Sonde lambda

Pourquoi en changer ?

La sonde Lambda appelée aussi sonde à oxygène est installée entre le moteur et le pot catalytique. Elle mesure la quantité résiduelle d’oxygène contenue dans les gaz d’échappements et transmet ces informations au bloc de commande moteur. Celui-ci traite ce signal et ajuste en conséquence le mélange carburant/air optimal au niveau du régulateur de mélange. Quand remplacer les sondes lambda de votre véhicule ? Une sonde lambda défectueuse empêchera une bonne combustion, donc votre moteur sera moins performant. On mesure son état de fonctionnement avec un voltmètre, moteur en marche, il doit indiquer environ 0,5 V à pulsations régulières. Dans le cas contraire, la sonde est hs.

Ce qu'il faut savoir !

Il existe deux types de sondes non chauffées ou sonde chauffées. Les sondes chauffées intègrent une résistance interne de manière à amener une température de fonctionnement plus rapide. La position sur la tubulure d’échappement détermine s’il s’agit d’une sonde chauffée ou non. Lors de l’achat, le choix n’est pas à faire car ne sont proposés pour votre véhicule que les sondes compatibles. Il n’est pas possible d’entretenir une sonde lambda. Sa durée de vie dépend avant tout du type de trajets parcourus. Des trajets répétés et courts créeront plus de pics de températures et useront plus rapidement les sondes lambda que de longs trajets. Avec l’usure, une sonde lambda peut avoir différents problèmes, par exemple un « empoisonnement » du capteur du fait de l’huile résiduelle déposée sur le capteur. Les défaillances peuvent aussi provenir d’une usure des fiches de connexion. Le prix moyen d'une sonde lambda varie de 50 € à 120 €.

Comment en changer ?

Plusieurs facteurs peuvent amener à changer une sonde lambda. Une surconsommation de carburant peut provenir d’un défaut des sondes lambda. La consommation de votre véhicule peut alors augmenter jusqu’à 15 % par rapport à sa consommation habituelle. Le diagnostic peut aussi se faire en constatant une fumée noire inhabituelle à la sortie du pot d’échappement, en constatant des ratés à l’accélération ou un manque de puissance du moteur. Il vaut mieux s’occuper rapidement de cette panne car le pot catalylitique risque d’être rapidement endommagé. Il est donc recommandé de vérifier la sonde lambda tous les 30 000 kilomètres. Elles sont généralement à remplacer tous les 50 000 kilomètres pour les sondes non chauffées et 100 000 kilomètres pour les sondes chauffées. Vérifiez bien dans la fiche produit la compatibilité de la sonde lambda avec votre véhicule.

Aperçu