Sonde lambda

Sonde lambda  - Pourquoi en changer ?

La sonde Lambda appelée aussi sonde à oxygène est installée entre le moteur et le pot catalytique. Elle mesure la quantité résiduelle d’oxygène contenue dans les gaz d’échappements et transmet ces informations au bloc de commande moteur. Celui-ci traite ce signal et ajuste en conséquence le mélange carburant/air optimal au niveau du régulateur de mélange. Quand remplacer les sondes lambda de votre véhicule ? Une sonde lambda défectueuse empêchera une bonne combustion, donc votre moteur sera moins performant. On mesure son état de fonctionnement avec un voltmètre, moteur en marche, il doit indiquer environ 0,5 V à pulsations régulières. Dans le cas contraire, la sonde est hs.

Sonde lambda  - Ce qu'il faut savoir

Changer sa sonde lambda

sonde lambda

La sonde lambda de votre véhicule est placée sur la ligne d’échappement, près du catalyseur. Elle permet de corriger le mélange air carburant et donc la consommation de votre auto pour limiter son empreinte énergétique. De par les conditions dans lesquelles la sonde lambda se trouve, entourée de fortes températures et de gaz, il est préférable de la contrôler au moins tous les 30 000 kilomètres, sachant qu’une sonde peut être utilisée jusqu’à 100 000 kilomètres. Des trajets courts régulièrement répétés seront plus nocifs pour votre véhicule que des trajets longs.

Il existe deux types de sondes lambdas: les sondes chauffées et celles non chauffées. Quand vous changer de sonde, vous devez choisir le type compatible avec votre véhicule. Il existe également des sondes universelles pour éviter toute erreur.

Un remplacement peut être nécessaire lorsque vous observez une surconsommation de votre véhicule ou des fumées anormalement noires. Un dysfonctionnement peut être repéré de différentes façons en observant la partie visible de la sonde lambda. Plusieurs problèmes peuvent être vus:
- Une fonte de la gaine et des fiches à cause de la proximité du pot d’échappement.
- Un fil coupé ou abîmé.
- La sonda lambda tordue.
- Le joint de la sonde lambda partiellement décollé.
- Des contacts oxydés.
- Des dépôts divers peuvent également nuire à la sonde: dépôt brillant à cause du plomb, dépôt de suie quand le mélange air/carburant est trop riche, parfois dépôt blanc et gris quand le moteur consomme du liquide de refroidissement.

 

Pour vérifier, prenez un multimètre et mesurez, contact coupé, la résistance entre les câbles blancs ou rouges. Elle doit être entre 2 et 30 ohms. Quant à la tension entre les fils blancs de la sonde lambda, elle doit être supérieure, moteur tournant, à 10,5 V.

L’opération de démontage et de remontage n’est pas difficile:
- Débranchez les câbles de la sonde lambda.
- Utilisez une clé de la taille de la sonde lambda pour dévisser la sonde, en utilisant si besoin un dégrippant pour les éléments grippés.
- Mettez en place la nouvelle sonda lambda sans trop serrer pour ne pas casser la céramique.

 

Plus de détails sur changer sa sonde lambda.

Changer une sonde lambda

La sonde lambda mesure la quantité d’oxygène présente dans les gaz brulés lors de la combustion. L’information est relayée au boitier de gestion moteur qui va ainsi adapter la quantité d’essence nécessaire à injecter pour obtenir le ratio air-essence idéal. Ce dispositif permet ainsi de diminuer la consommation de carburant ainsi que les émissions polluantes, aujourd’hui soumises à une législation stricte. La sonde lambda est placée en amont du catalyseur. La seconde sonde lambda est en passe de se généraliser sur toutes les voitures.

Lorsqu’il est défaillant, le filtre à particules envoie un message faussé au boitier de gestion. Le moteur ne reçoit plus le bon mélange air-essence et peut se mettre à cafouiller et à manquer de puissance. Le voyant de défaut gestion moteur peut apparaître en roulant.

En moyenne, la sonde lambda dure autour de 150.000 kms si le moteur est correctement entretenu. En effet, des ratés d’allumage ou autres remontées d’huile peuvent endommager la sonde à long terme. Les prises d’air créées par des fuites dans la ligne d’échappement peuvent également lui être fatale. Parfois, un connecteur défectueux peut aussi être la source du problème. Difficile de diagnostiquer une sonde défectueuse pour un particulier. Seul l’outil de diagnostic électronique permet de s’en assurer, d’où la nécessité de consulter un professionnel.

Comment tester une sonde lambda ?

- Débrancher la prise de la sonde lambda située soit sous le véhicule, soit au niveau du moteur

- Tester la sonde au multimètre avec fonction ohmmètre : il y a généralement 4 files, faites le test sur deux de même couleur

- Vous devez trouver entre 5 et 7 ohms, sinon, votre onde est sûrement HS

Comment changer une sonde lambda ?

La sonde est reliée au moteur par un faisceau qu’il convient de déconnecter. Il faut ensuite dévisser le corps de la sonde. Elle peut être accessible depuis le compartiment moteur ou sous le véhicule selon le modèle, référez-vous à la revue technique si besoin. Il est préférable d’effectuer l’opération lorsque la sonde est chaude en prenant soin d’enfiler des gants et d'utiliser du dégrippant.

Aperçu